Je suis né en Normandie le 12 octobre 1965. J’ai voulu faire ce métier dès l’âge de 16 ans. Lycéen, je partageais cette passion avec deux amis. Frédéric Marco et Philippe Colette. Monsieur Lecanu, Conseiller Principal d’Education s’occupait du laboratoire photo. Il m’a laissé ne pas aller en cours pour faire une exposition photo.J’avais apparemment du talent pour ce métier.

Je suis arrivé à Paris à 19 ans. Un ami journaliste, Nicolas Finet, m’a fait rencontrer le photographe Patrick Bard que j’ai assisté pendant quelques mois. J’ai fait mon service militaire au service photo du SIRPA Air. Gilles Rolle et Jean-Pierre Gauthier m’ont beaucoup appris. 

J’ai été assistant de plateau dans de grands studio parisiens où la fine fleur de la photographie mondiale venait shooter de grandes campagnes publicitaires. Je les ai regardé travailler tout en faisant la peinture de fond et leur apportant le café. 

Je suis reparti en Normandie pour être photographe au Conseil Régional de Basse-Normandie. J’ai pu pratiquer tous les jours dans le sport, la politique, le social, la culture, l’économie.

Je suis revenu sur paris et j’ai tout recommencé à zéro en étant assistant dans la mode, de Vincent Peters, Jeoffroy de Boismenu, Charlotte Toscan du Plantier, Gilles Tolédano pour les magazines Max et Citizen K. Je ne peux donner les noms de tous ceux que j’ai assisté mais ne peux oublier de citer Marthe Lemelle et Didier Cocatix que j’ai assisté pendant 7 ans en Corporate.

Après un accident grave de la route je suis parti sur mon propre chemin. Le reste n’est que le fruit de la confiance que certaines personnes m’ont donné dans leur société. Gilles Pélissier au service communication de la Fnac. Pincky Houang chez Pixmania.Thibault Reichell du magazine “Vins et spiritueux”. Isabelle Prestat et Laurent Dosseville pour la marque Transitions Optical. Marie-Christine Buffard et Karin Nabialek chez Sanofi Aventis. Sans oublier Jérôme Ménière le PDG de DXO. Je ne peux oublier de parler de Georges Fèvre rencontré à l’école Spéos. Georges qui a fait les tirages des plus grands photographes de l’histoire de la photo. J’aimais le faire parler des photographes avec qui il avait collaboré. Ainsi que Jean Vasseur qui par sa pédagogie m’a fait comprendre les règles de bases essentielles en photo numérique. J’ai appris beaucoup des centaines d’élèves que j’ai formé dans cette école. Des élèves venant des quatre coins de cette belle planète. C’est une grande joie de parcourir le monde et d’en rencontrer par hasard comme à NY et de les voir me remercier encore de ce que j’ai transmis. Pour finir je ne peux que remercier encore le soutien de mes parents. Roger et Lucie Parisot ainsi que mon frère Eric. En espérant toujours évoluer dans ce métier. En parcourant cette petite planète qui quand elle est bien éclairée est magnifique.

Etre photographe, c’est savoir écrire avec la lumière.J’espère être digne du savoir qui m’a été transmis et de la confiance qui m’a été donné.

Franck Parisot

147 rue Oberkampf
75011 Paris
00 33 (0)6 33 89 73 44
franck.parisot@gmail.com
Using Format